Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  Acrobat reader
Les enquêtes techniques

Résumé du rapport final

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 26 janvier 2010

Le 23 mai 2008 à 22 heures, le bateau fluvial à passagers LA SAONE, appartenant à la société Compagnie des Grands Bateaux de Provence, effectuant son trajet habituel entre Villeneuve-lès-Avignon et Avignon, avec à son bord 77 passagers et 2 membres d’équipage, est entré en collision avec le bateau fluvial de croisières VIKING BURGUNDY, revenant d’Arles et montant vers Avignon, avec à son bord 136 passagers et 35 membres d’équipage.

Le choc a provoqué des dommages matériels, principalement sur le VIKING BURGUNDY. Les deux bateaux ont pu regagner le quai le plus proche par leurs propres moyens.
Il y a eu 16 blessés légers, dont deux seulement ont nécessité une hospitalisation d’une journée pour examens complémentaires.
Après visite des experts, les deux bateaux ont été autorisés à reprendre leur activité, LA SAONE sans travaux notables, et le VIKING BURGUNDY avec deux cabines mises en indisponibilité et fermées jusqu’à la fin de la saison.
Il n’y a pas eu d’interruption de la navigation.

La cause principale de l’accident est l’absence de communication entre les deux bateaux, le conducteur de LA SAONE ayant omis de signaler sa manœuvre de virement.
Cette communication aurait pu prendre la forme d’un signal sonore ou d’une communication VHF. Il convient de préciser la réglementation sur cette communication de bateau à bateau et de veiller à sa bonne application.

Cinq recommandations sont formulées à l’issue de l’enquête :
- deux concernent l’application des règles de route,
- deux concernent les communications à établir entre les bateaux lors des croisements et manoeuvres ;
- une autre concerne les procédures d’intervention des services en cas d’accident et les exercices de prévention.


Télécharger :