Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  Acrobat reader
Les enquêtes techniques

Résumé du rapport final

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 2 avril 2019

Le dimanche 14 janvier 2018, vers 17 h 34, dans la traversée du hameau de Jonches sur le territoire de la commune d’Auxerre dans l’Yonne, un véhicule léger circulant sur la RN 77 avec deux personnes à bord, qui s’était arrêté sur le passage à niveau n° 19 de la ligne ferroviaire d’Auxerre à Laroche-Migennes, entre les barrières, est percuté par un TER en provenance de la gare d’Auxerre Saint-Gervais.
Les deux occupants du véhicule léger ont été tués dans cette collision.

La cause directe de l’accident est le redémarrage subit du véhicule léger en marche avant lors de l’arrivée du train, alors que le véhicule était précédemment arrêté entre la voie ferrée et la demi-barrière sans empiéter sur le gabarit du passage du train.

Les informations disponibles n’ont pas permis de reconstituer avec certitude les circonstances ayant précédé l’accident, notamment en raison de l’impossibilité de recueillir des données utiles à l’analyse dans les calculateurs équipant le véhicule léger. Toutefois le BEA-TT estime que deux facteurs ont probablement contribué à la survenue de l’accident :

  • la conversation téléphonique tenue par la conductrice, qui a pu perturber sa perception des événements et sa prise de décision ;
  • la visibilité réduite sur la voie ferrée depuis l’espace sur lequel était arrêté le véhicule.

L’analyse de cet accident conduit le BEA-TT à émettre une invitation et une recommandation portant sur :

  • les actions de communication rappelant les dangers de l’usage du téléphone au volant ;
  • l’équipement des véhicules par un enregistreur de données d’événement conservant certains paramètres de fonctionnement dans les instants précédant et suivant une collision, qui pourraient être exploités pour l’amélioration de la sécurité.

Télécharger :