Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  Acrobat reader
Les enquêtes techniques

Résumé du rapport final

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 31 mai 2006 (modifié le 31 mars 2008)

Le 24 novembre 2004, vers 17h00, un accident s’est produit à Millau (Aveyron), à l’intersection de la route nationale n°9 et de la voie ferrée allant de Béziers à Neussargues, sur le passage à niveau n°71.

Un semi-remorque s’est trouvé immobilisé sur la voie ferrée à l’arrivée du train Paris-Béziers. Malgré un freinage d’urgence, le train n’a pas pu s’arrêter avant le choc. Cet accident a fait trois blessés légers.

Le Ministre de l’Équipement, des Transports, de l’Aménagement du Territoire, du Tourisme et de la Mer a demandé au Bureau d’Enquêtes sur les Accidents de Transport Terrestre d’effectuer une enquête technique sur cet accident.

Le présent rapport vise à déterminer les circonstances et causes de l’accident et à formuler des recommandations préventives.

Il apparaît que la cause directe de cet accident est une erreur de conduite du conducteur de l’ensemble routier qui s’est avancé sur le passage à niveau sans s’assurer auparavant qu’il avait la place de le dégager entièrement.

Il faut toutefois noter deux autres facteurs qui ont également joué un rôle :
- L’environnement du passage à niveau qui est situé en zone urbaine et se trouvait soumis à de fréquents encombrements.
- Le chantier routier, exécuté à proximité du passage à niveau, dont l’organisation n’avait pas intégré le risque supplémentaire d’encombrement de la voie ferrée qu’il créait.

Le rapport émet donc des recommandations sur la gestion des chantiers routiers situés à proximité de passages à niveau et sur la conception et la signalisation des passages à niveau soumis à de fréquents encombrements routiers, notamment le passage à niveau 71 de Millau.


Télécharger :