Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  Acrobat reader
Les enquêtes techniques

Résumé du rapport final

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 28 mars 2006 (modifié le 24 février 2012)

Le 18 novembre 2003, un ensemble frigorifique circulant sur la RN 165 dans le Morbihan dérive vers l’accotement droit puis traverse le terre-plein central de la quatre-voies et percute un camion citerne de GPL [1] arrivant en sens inverse.

La collision provoque le décès des deux conducteurs et l’embrasement de leurs véhicules. Après environ 20 minutes la citerne de GPL, partiellement remplie, fait explosion (BLEVE [2]) occasionnant 13 blessés.

L’enquête technique, qui a nécessité de longues investigations, permet d’attribuer la cause première de l’accident à un épisode d’hypovigilance du conducteur de l’ensemble frigorifique. Aucune anomalie concernant l’application des réglementations relatives au transport de matières dangereuses n’a été constatée.

Trois recommandations portant sur l’équipement des véhicules industriels pour alerter leurs conducteurs sur une dérive du véhicule, l’amélioration de la tenue au feu des citernes de transport d’hydrocarbures et celle de la signalétique des transports de matières dangereuses, ont néanmoins été émises.

[1Gaz de Pétrole Liquéfié

[2Boiling Liquid Expanding Vapour Explosion


Télécharger :

  • rapport final Nivillac (format pdf - 6.8 Mo - 28/03/2006)Temps de téléchargement estimé : 1 min 51 s (512 K), 55 s (1024 K), 27 s (2 M), 11 s (5 M).