Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  Acrobat reader
Les enquêtes techniques

Résumé du rapport final

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 10 août 2011

Le réseau de tramway de Montpellier présente, rue Jules Ferry, un tronc commun entre les lignes 1 et 2 situé sur une rampe de 7%.
Le 12 mai 2010, à 17h20, la rame 2032 de la ligne 1 est arrêtée devant un feu ferroviaire au rouge, en haut de la rampe, pour laisser entrer la rame 2053 de la ligne 2 sur ce tronc commun. Le feu passant au vert, le conducteur de la rame 2032 tente de repartir, mais la rame recule et percute l’arrière de la rame 2053 qu’il vient de laisser passer quelques instants plus tôt et qui se trouve à la sortie du tronc commun juste à l’intersection entre les deux lignes concernées. Sous le choc, les deux rames déraillent.

Le bilan de cet accident est de deux blessés légers dans la rame 2053 tamponnée.

La cause directe du tamponnement est la dérive de la rame 2032. Cette dérive s’est produite car le conducteur, nouvellement formé, n’a pas adopté une stratégie adéquate de démarrage en rampe. Elle n’a, de plus, pas été stoppée parce que le conducteur, ayant perdu ses moyens, n’a pas enclenché de freinage.

L’analyse de l’accident conduit le BEA-TT à émettre quatre recommandations sur les trois thèmes suivants :
- les gestes opérationnels pour démarrer en rampe et leur acquisition en formation ;
- l’appréciation des capacités de réaction des conducteurs lors de situations complexes, d’urgence et de stress, et la formation à ces situations ;
- la mise en œuvre de dispositifs techniques d’anti-dérive sur les nouvelles rames.


Télécharger :