Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  Acrobat reader
Les enquêtes techniques

Résumé du rapport final

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 9 février 2009

Le 03 décembre 2007 à 09h10, une voiture particulière avec trois personnes à son bord a pénétré sur l’emprise du passage à niveau n°10 à Cadaujac (Gironde) et a engagé le gabarit du train qui arrivait. Le train a heurté le véhicule provoquant la mort des trois occupantes.

La cause principale de cet accident est l’entrée de la voiture sur le passage à niveau alors que les demi-barrières étaient fermées.

L’analyse des circonstances n’a pas permis d’établir avec certitude les raisons du mouvement du véhicule ni celui du comportement de la conductrice.

Cet accident met surtout en lumière le risque que représente toujours le franchissement d’un passage à niveau ainsi que la nécessité pour les conducteurs de les aborder avec une grande vigilance et dans des conditions de parfaite maîtrise de leur véhicule.
S’agissant d’aspects généraux de la sécurité routière, le BEA-TT ne formule aucune recommandation particulière mais souligne l’utilité, dans le cadre de la communication sur la sécurité routière, de rappeler aux conducteurs que les passages à niveau constituent des points critiques sur leurs itinéraires et que leur franchissement ne peut tolérer aucune erreur de conduite ni incident mécanique.


Télécharger :