Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  Acrobat reader
Les enquêtes techniques

Recommandations

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 26 juin 2014 (modifié le 12 janvier 2015)

Recommandation R1 (STRMTG)

Agir auprès du comité européen de normalisation pour que la norme NF EN 13223 relative aux prescriptions de sécurité applicables aux installations à câbles transportant des personnes précise les exigences qu’elle formule en matière de dimensionnement des balanciers équipant les pylônes de ces installations et prévoit, en ce domaine, la prise en compte de tous les efforts latéraux que ces pièces peuvent subir en exploitation.
Dans cette attente, compléter les dispositions du guide technique intitulé « Remontées mécaniques - RM 2 – Conception générale et modification des téléphériques » afin de garantir une prise en compte appropriée de ces efforts latéraux lors de la conception de nouvelles installations de télécabine ou de télésiège ou lors de la rénovation d’installations existantes.

Recommandation R2 (STRMTG)

Veiller à ce que les exploitants des installations de télécabine et de télésiège se dotent et mettent en œuvre des procédures précises et auditables de surveillance visuelle de l’état des bogies des balanciers équipant leurs pylônes, qui permettent de détecter les fissures s’y développant.

Recommandation R3 (STRMTG)

Doter les nouvelles installations de télésiège et de télécabine de dispositifs de sécurité permettant d’arrêter automatiquement leur fonctionnement en cas de rupture, totale ou partielle, d’un bogie de leurs balanciers et définir les dispositions à déployer pour atteindre cet objectif sur les installations actuellement en service en fonction de leurs caractéristiques techniques et de leurs conditions d’exploitation.

Par ailleurs, le BEA-TT rappelle la recommandation portant sur le développement de dispositifs techniques ou organisationnels permettant de détecter tout blocage d’une cabine ou d’un siège d’une remontée mécanique sur un pylône, qu’il a émise à l’issue de l’enquête technique conduite sur la chute de cinq cabines de la télécabine « Aup-de-Véran » survenue le 13 octobre 2011 sur le domaine skiable de Flaine en Haute-Savoie.


Télécharger :